AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

le forum ferme ses portes, merci à ceux qui ont contribué à le faire marcher un petit moment ❤
il sera sûrement recyclé à d'autres fins, si jamais une idée lumineuse me vient héhé!

Partagez | 
 

 les amours imaginaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

Invité


MessageSujet: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 15:27


---- aristide (ari) ----
tonight, i'm fucking you
the rain
prénom ▬ aristide. surnom éventuel ▬ ari.  âge ▬ vingt-six ans. date et lieu de naissance ▬ le treize août, à Rivemorte. nationalité, langues parlées ▬ français, Ari parle surtout cet idiome ; pour des raisons pratiques, il baragouine l'anglais. travail ▬ après avoir assez troqué ses nuits contre des cadeaux de quadra friquées, il vit au jour le jour et n'exerce aucun vrai métier. classe sociale ▬ variable, mais basse : l'île traine dans la pauvreté et ils se connaissent bien, tous les deux. statut civil ▬ il court après cette fille. orientation sexuelle ▬ hétérosexuel, Ari a sa préférence sans s'être jamais rien interdit. qualités, défauts ▬ jovial, solitaire, facétieux, entier, hargneux, piquant, vif, badin, humaniste, combinard, jouisseur, comédien. phobie(s) ▬ les pestes qui puent l'argent. allergie(s) ▬ les pestes qui puent l'argent. avatar ▬ nicholas hoult.
is that your life ? ▬  
001. Il a appris la langue de Shakespeare dans des chambres pour touristes et dans la sueur de leurs draps. Au début, ça a limité son vocabulaire, et surtout l'occasion de s'en servir. A présent, il peut tenir une conversation en anglais mais c'est inutile de lui demander de le lire. En outre, il ne lui porte que peu d'affection : s'il peut faire plier son interlocuteur au français, il ne se donne même pas la peine d'articuler. Des fois (c'est-à-dire la plupart du temps), il fait même semblant de ne pas en comprendre un seul mot. 002. Une partie indécente de son temps est dépensée à observer les jeunes qui s'enivrent, qui s'ennuient, et qui tuent littéralement leur temps. Son endroit préféré est encore l'épave du Neptune. Il n'y entre pas, lui. Il s'installe un peu plus loin et il scrute les visiteurs du sombre voilier échoué. En fait, ça le fascine et, parfois, il les dessine. Ari a totalement conscience que ses esquisses sont sales, mais il aime l'indiscrétion qu'elles constituent et non pas l'art qu'elles ne sont pas. Il aurait des choses à raconter à nombre de parents... 003. La mère d'Ari est très attachée à la francophonie et, non seulement elle lui a transmis la langue et ses appendices comme on le fait pour une religion, mais elle l'a affublé d'un prénom bien comme il faut : ça a toujours été Aristide, et ça entrait dans les prénoms du calendrier grégorien. Pour des raisons évidentes, il l'a raccourci et on ne le connait plus que sous ce diminutif. 004. Sa jeune majorité et ses premières années d'adulte ont été confiées aux soins de femmes plus âgées que lui, avides de compagnie, délaissées sur cette île triste. Ari a conscience de s'être prostitué et, à dire vrai, ça lui allait tant que c'était exempt d'argent. On lui a bien proposé une promotion, dans un charmant bordel avec vue sur la rue, mais ça ne l'intéressait pas. Aujourd'hui, il ne s'allonge plus pour du champagne, des fringues ou des montres de luxe, mais il a conservé son naturel salace. 005. Il a sa réputation, à Rivemorte. Pour la plupart des vieillards, mémoires de l'île, c'est un brave garçon, aux activités nocturnes peu recommandables à une époque, c'est vrai, et sur lesquelles on accepte de fermer les yeux, car volontaire en tout, poli, et profondément attaché à sa terre natale. Il fait même montre d'une fierté déplacée, quelques fois ; trop patriote pour le nombre d'années qu'il décompte. Il faut dire que c'est tout ce qu'il a et qu'il ne l'a jamais quittée. Elle pourvoie à tous ses besoins, toujours. Entre sa famille, ses amis, et les bonnes âmes qui le connaissent, on a toujours un repas pour lui, une chambre d'ami, une cigarette. Ari a son caractère et une attitude atypique et nomade pour un type qui vit sur une île dont on fait trop facilement le tour, mais ça fait sa renommée et la sympathie de la plupart des natifs. 006. Mauvais élève, il a tout arrêté à seize ans. En soi, il déteste les systèmes scolaires et tous les savoirs institutionnels. Ça n'est pas pour lui et ce qu'il sait est aussi pratique que fruste, à l'image de son alphabétisation. Il lit mal, voire pas. En tous les cas, il l'évite pour oublier ses difficultés accumulées avec le temps. Son écriture suit et ça le rend inapte à beaucoup d'emplois. 007. Le seul job qu'il ait jamais exercé, c'est celui de voleur d'électricité. C'est assez simple, finalement, de détourner le réseau de la ville pour épargner la dépense aux moins aisés. Au début, il trafiquait pour soulager sa mère de quelques frais puis, le jeu faisant, Ari s'est pris de défi de grossir le butin. 008. Comme beaucoup, il avait un père pêcheur. Cet inconnu a disparu, sans qu'on sache s'il gît dans le fond des mers ou s'il ne pouvait pas attendre que l'internet arrive jusqu'à Rivemorte. Reste qu'Ari déteste la flotte salée comme une personne, une meurtrière. Et, s'il a appris à nager, c'est pour l'égalité des armes et avoir la force de se battre. 009. Avec une hygiène de vie déplorable, maman ne lui donne pas longtemps et ne se prive pas de lui botter le cul à la première occasion. Il a arrêté les drogues, la plupart des alcools, mais sa consommation de tabac est terrifiante sans compter ce qu'un bon médecin appellerait des comportements sexuels à risque ; il serait porteur du sida qu'il ne le saurait pas. 010. Ari aime aller contre le système, que ce soit pour s'en moquer ou pour le faire foirer. Ce n'est pas un vrai rebelle, et encore moins un révolté. Néanmoins, il adore déranger, provoquer, et vivre en marge. Rivemorte lui offre cette chance, surtout quand des individus extérieurs amènent leur mode de vie rangé sur l'île, avec des règles, des technologies et systèmes complexes. Ils ont tellement d'indifférence et de sophistication, c'est devenu un jeu de les faire vriller le plus rapidement possible. 011. Ari en a dégoté une particulièrement réactive. 012. S'il est tombé amoureux, sa gestion de son corps et de sa liberté n'ont jamais convaincu sur le long terme. Souvent, son passé suffit à lui seul. On lui met une certaine pression, côté famille, pour effacer ce qu'il a été, ce qu'il a fait. Malheureusement, Ari assume tout et ne veut rien de quelqu'un qui n'admet pas ce qui a fait partie de lui. Il faut dire, aussi, qu'il est peu conciliant et que, pour lui, le fait d'avoir couché pour le plaisir et ses bonus ne le fera pas réviser son niveau d'exigence. 013. C'est un vrai optimiste. Rien n'entame sa bonne humeur et, pire, tout l'exalte. Ari se sent privilégié d'avoir été planté, là, sur cette île, avec le minimum et toute la solitude qu'il faut. Il ne s'ennuie pas sous prétexte qu'il ne fait rien. Il vit sa naissance comme un destin, et les jours sont vraiment paisibles, en comparaison d'autres régions du monde. Cela dit, ça, il n'en sait que le nécessaire, puisqu'il a proscrit la télévision et les infos en continue. 014. Depuis gosse, il retape un bateau avec ses soeurs. Avec le quotidien de chacun, c'est le projet d'une vie qui, semble-t-il, ne se réalisera pas. Peu importe, c'est un prétexte pour se retrouver et partager et leur mère les a fait promettre de faire flotter cette coque avant qu'elle ne rejoigne leur père. 015. Ari est féministe. Il n'a pas eu le choix.
prénom/pseudo ▬ dante. âge ▬ vieux. ton fuseau horaire ▬ heure de Paris. comment tu as découvert le forum ▬ dans ton... qui a dit cul ? tes impressions, des suggestions ▬ ça manque d'un co-admin, j'dis ça, j'dis rien. ton smiley préféré ▬ facile :  :wesh: ton personnage est un ▬ inventé. crédits de l'avatar et l'icon ▬ shiya. un dernier mot ▬ j'espère qu'il n'y a pas d'admin raciste, ici (ahahah).
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MESSAGES : 217
ARRIVÉE : 18/01/2016
MATRICULE #ST5211


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 15:28

Citation :
UN DERNIER MOT ▬ j'espère qu'il n'y a pas d'admin raciste, ici (ahahahah).

non mais y a plus de respect :rire: :rire:
ce que je vais te faire vivre moi, ça va pas être imaginaire, tu verras :wesh:
bienvenue officiellement, merci pour ton inscription I love you
puis tu sais où me trouver en cas de besoin :lala:

Spoiler:
 

_________________
why is the world broken now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 15:38

Spoiler:
 

J'étais obligé. Mea culpa. Et ça m'a vraiment fait rire, pour ma défense.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MESSAGES : 118
ARRIVÉE : 05/02/2016


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 15:44

la bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche. :keur:
j'adore le prénom et ta plume promet des merveilles !

_________________
SOUS LE NÉANT DES CIEUX QUE L'ONT PEUPLE DE NOS RÊVES, JE ME DIS QUE LE MEILLEUR MOYEN DE N'AVOIR AUCUNE RÉPONSE EST D'ÊTRE SANS QUESTION.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


MESSAGES : 217
ARRIVÉE : 18/01/2016
MATRICULE #ST5211


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 15:45

moi aussi, alors ça va :ruskov: :ruskov:
mais ne recommence pas. :ruskov:

_________________
why is the world broken now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 16:05

Miuna, ma chère, vous êtes charmante. :wesh: J'espère que toute la lecture te plaira et merci beaucoup.





















...RACISTE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MESSAGES : 217
ARRIVÉE : 18/01/2016
MATRICULE #ST5211


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 16:49

---- fiche validée ----
very good job !
bon bah c'est parfait hein, évidemment :uuh: ta plume, ton ari, son parcours, son caractère, l'opinion que les gens ont de lui ... :woo: ça va faire des étincelles, j'ai hâte de rp avec toi I love you puis (les yeux de) nicholas hoult quoi :lala:

Félicitations, tu fais désormais partie des membres validés ! Ton avatar et ton prénom ont normalement été ajoutés aux bottins automatiquement, mais n'hésite pas à nous prévenir si ce n'est pas le cas, un oubli est vite arrivé. :mimi: Tu as maintenant la possibilité de poster des pré-liens pour ton personnage, ta demande de logement, de métier, d'études ou encore de rang, et enfin de créer sa fiche de liens et ses moyens de communication. :keur: Et puis, le plus important : tu es fin prêt à rp ! :ptikeur: Amuse-toi bien sur WOA, et n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de besoin. I love you


_________________
why is the world broken now?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité

Invité


MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   Dim 7 Fév - 16:52

:huhu:
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: les amours imaginaires.   

Revenir en haut Aller en bas
 
les amours imaginaires.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude sur la condition humaine.
» Les Eldars durant la Grande Croisade.
» Amours et Haine (Darsin Soltern)
» Chants naines chanter a l'auberge , ici.
» L'alcôve de l'amour... Commentaire, câlins et réactions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WEEKDAYS OF ASTRONAUTS :: take a modern break :: fiches-
Sauter vers: