AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

le forum ferme ses portes, merci à ceux qui ont contribué à le faire marcher un petit moment ❤
il sera sûrement recyclé à d'autres fins, si jamais une idée lumineuse me vient héhé!

Partagez | 
 

 trouble. (calanthea)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


MESSAGES : 20
ARRIVÉE : 05/02/2016


MessageSujet: trouble. (calanthea)   Mer 10 Fév - 23:51




i know you were trouble.


le changement on aime pas ça, ça nous fait peur. Mais on ne peut pas empêcher les chose de changer. Et parfois, parfois le changement a du bon, parfois le changement est la clef, le changement est tout...


Le soleil lui tapait dans le dos alors qu'elle avançait sur le ponton. C'était peut-être la première fois de l'année que Cal s'était retrouvée à sortir ses lunettes de soleil et à pouvoir se balader en débardeur sur l'île, alors par conséquent elle était décidée à en profiter pour aller plonger, pas qu'elle attendait le soleil pour découvrir les fonds marins, si cela était le cas elle avait mal choisi sa passion, mais le soleil apportait une nouvelle luminosité sur le fond de l'océan, certaines espèces étaient plus enclines à sortir et elle pouvait donc se permettre d'aller plus loin, cependant ce qu'elle n'avait pas prévu c'était de passer cette après-midi de rêve avec l'autre. Cette fille qui venait d'arriver sur l'île, l'étrangère, la blonde, la princesse comme l'appelait Cal. Elle était très loin de l'apprécier et pourtant c'était avec elle qu'on l'avait mise en duo pour des recherches afin de construire un exposé. Callie n'était pas la plus sociable des étudiantes, loin de là, par conséquent quand il venait le moment de faire des groupes, et cela même si elle était très douée, elle n'était pas ou rarement choisie par ses camarades et si au début cela avait eu tendance à heurter sa fierté, aujourd'hui peu lui importait. Cependant ne pouvant pas continuer éternellement à travailler seule, son professeur l'avait casé avec la nouvelle qui n'avait sûrement pas eu le temps de se faire tant que ça d'amis, pourtant il n'était pas rare de la voir entourée, d'un autre côté Callie devait bien avouer une chose : elle était loin d'être désagréable à regarder et cela ne faisait qu'accroître son agacement.
Posant la dernière bouteille sur le ponton, elle n'osa même pas croiser le regard de Theo alors qu'elle terminait d'attacher ses cheveux. « Arrête de me regarder. » « J'ai rien dis, mais bon tu l'emmènes plonger, tu n'emmènes jamais personne avec toi. » Tournant la tête vers le jeune homme, elle leva les yeux au ciel toujours cachés derrière ses lunettes. « C'est une princesse. Elle vient de la ville, avec toutes ses manières et tout le bordel. Je ne l'aime pas et je ne pense pas pouvoir un jour réussir à supporter quelqu'un comme elle, je déteste les princesses Théo et tu le sais aussi bien que moi ! » Voyant le garçon lever les mains en l'air en signe d'abandon, elle hocha la tête signe qu'elle appréciait qu'il se taise. Entendant le bois craquer, synonyme de quelqu'un approchant, elle se retourna pour trouver la blonde qui arrivait vers elle et la vue manqua de la faire tomber. Elle était vraiment très belle et là, Cal pouvait clairement voir apparaître des morceaux de sa peau si blanche qui tranchait avec la sienne. « Tu devrais fermer la bouche Cal, ça a tendance à détruire ton discours. » Écoutant son meilleur ami, elle le frappa dans l'épaule avant que ce dernier ne décide de la quitter, non sans lui avoir demandé d'être gentille. Regardant le brun partir pour éviter de laisser son regard tomber sur le corps de la belle blonde, elle se racla la gorge pour se donner contenance avant de monter les bouteilles et tout le matériel dans le bateau de son père. « Bon je te préviens, je ne fais ça que pour l'exposé, aucune envie de devenir ton amie ou n'importe quoi d'autre … » Montant dans le bateau, elle se glissa dans la cabine avant d'allumer le contact laissant ronronner le moteur, sortant du petit habitacle, elle retira son débardeur et son mini-short laissant découvrir un maillot de bain deux pièces qu'elle cacha rapidement par une combinaison de plongée. Une fois la belle montée à ses côtés, elle lui balança une combinaison similaire à celle qu'elle avait enfilé. « Allez princesse dépêche toi, on y va ! » Se mettant de nouveau à la barre, elle accéléra pour laisser le bateau s'éloigner du ponton.


love.disaster

_________________
bang bang you shot me down
loving
her is like driving a new maserati down a dead-end street, faster than the wind, passionate as sin, ending so suddenly. loving
her is
like trying to change your mind once you're, already flying through the free fall, like the colors in autumn, so bright just before they lose it all. but loving her is
red

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


MESSAGES : 21
ARRIVÉE : 06/02/2016


MessageSujet: Re: trouble. (calanthea)   Sam 13 Fév - 1:47




i know you were trouble.


No one can have more than their due. I wanted life, I wanted you. Only the very best, a reasonable request. This is too high a price to pay now they've taken you away, might as well take me.


Voilà quelques semaines qu'Anthea était arrivée à Castlefort. C'était une île qui avait un certain charme, si on passait à côté du fait que le temps était constamment nuageux et que la population de l'île était relativement restreinte. Elle revoyait ses amis australiens la regarder avec incompréhension lorsqu'elle leur avait annoncé son départ. Elle les entendait encore lui demander pourquoi elle allait dans ce coin pommé de la planète alors que l'Australie regorgeait d'endroit idéaux pour poursuivre ses études de biologie marine. Son choix, personne ne le comprenait. Même les gens qu'elle avait rencontré sur place s'étonnaient de sa décision. Pourtant elle ne regrettait rien. Même si vivre loin de sa famille n'était pas toujours facile. Même si elle se sentait parfois seule. Elle savait qu'ici elle arriverait à trouver une voie unique, une voie qui ne lui était pas toute tracée. De puis son arrivée, elle était parvenue à faire bon nombre de rencontres agréables. Elle avait été accueillie chaleureusement au sein de l'université, elle était parvenue à se trouver un emploi de barmaid... Elle n'avait pas à se plaindre. Le seul retour négatif qu'elle avait reçu pour l'instant venait d'une fille de sa promotion, Cal, qui pour une raison qui lui était totalement inconnue lui montrait une animosité sans égard. Et ce depuis le premier jour. Anthea avait l'impression que Cal la considérait comme une petite bourge ou quelque chose comme ça. Et elle ne voyait pas pourquoi. L'ironie avait d'ailleurs voulu qu'elle se retrouvât avec Cal pour l'exposé semestriel. Anthea se consolait en se disant qu'aucune d'elle n'était ravie de ce duo, mais elle ne comprenait toujours pas d'où venait cette hostilité. Quoiqu'il en soit, Thea faisait toujours en sorte de ne rien afficher, agissant comme si de rien était, afin de ne pas envenimer encore plus la situation. Après tout, elle n'avait absolument rien contre Cal en dehors de cette aversion que la brune lui portait.
Ce jour-là, Cal emmenait Anthea plonger. Cette dernière avait été surprise de la proposition, mais Cal connaissait mieux les fonds marins de l'île que la blonde et elles devaient travailler sur ce projet ensemble alors c'était un premier pas. Anthea avait bien sûr accepté, trop contente de partir en exploration de l'océan pour se soucier de l'animosité entre sa camarade et elle. Par chance, le soleil s'était frayé une place dans le ciel et Castlefort était baigné dans une chaleur agréable, qui rappelait à Anthea son Australie natale. C'était l'occasion ou jamais de sortir son nouveau bikini blanc, à peine couvert par un tank top. Elle portait avec elle ses affaires de plongée, du moins sa combinaison, son masque et ses palmes, le reste étant déjà avec Cal. Celle-ci était d'ailleurs en pleine conversation avec Theo, son meilleur ami et accessoirement collègue d'Anthea, quand celle-ci débarqua sur le ponton. Ils la remarquèrent dès le premier grincement du bois et Theo finit par s'éclipser avant qu'Anthea n'arrive. Une fois au niveau de la brune, Anthea fut prise d'un petit moment de malaise, ne sachant pas si elle devait lui faire la bise, comme n'importe qu'elle personne civilisée, ou si elle devait rester plantée là en attendant que quelque chose se passe. Elle remonta ses lunettes de soleil sur le haut de son crâne, ce qui permit au passage de dégager les mèches de cheveux qui étaient devant ses yeux. Elle eut bientôt sa réponse. « Bon je te préviens, je ne fais ça que pour l'exposé, aucune envie de devenir ton amie ou n'importe quoi d'autre … » Anthea étouffa un rictus ; ça avait au moins le mérite d'être clair. Elle leva légèrement les mains en l'air, toujours sans comprendre quel était le problème avec Cal. « T'inquiète pas pour ça... » Thea commençait à en avoir mare du comportement de sa camarade, car elle ne lui trouvait aucune raison. En réalité, Anthea commençait à penser que Cal était peut-être belle, mais était aussi xénophobe. Après tout c'était la seule différence qu'elle avait avec les autres : elle venait de Sidney, pas du coin. Cal monta finalement à bord et alluma le moteur, avant de se changer et d'enfiler sa combinaison. Anthea se surprit à penser qu'il était vraiment dommage que la brune soit aussi désagréable, car elle était vraiment belle. « Allez princesse dépêche toi, on y va ! » Thea sortit de ses pensées et monta à bord, non sans lancer un regard noir à Cal. Elle ne supportait pas ce surnom qu'elle lui avait donné, mais elle décida de l'ignorer. Pour l'instant. Il faisait si bon... Elle retira son haut et profita quelques instants des rayons du soleil qui venaient caresser sa peau devenue assez pâle depuis qu'elle vivait ici. Elle finit par enfiler sa combinaison à son tour, sans un mot à sa partenaire, jugeant que cela n'en valait pas la peine. « Je me demandais, Calliope... » Si elle avait bien compris, Cal détestait que l'on emploie son prénom en entier. Après tout elle se faisait toujours appeler 'Cal'. Mais Anthea n'avait pas non plus demandé à s'appeler 'Princesse'. « Qu'est-ce que j'ai fais pour t'énerver à ce point là ? » C'était en réalité la seule question qu'elle voulait vraiment poser à Cal. Elle voulait comprendre, même si cela ne changerait rien à leur relation. « T'as un problème avec les australiennes ? » Après tout, le problème semblait venir de là. Par ailleurs, Anthea avait horriblement chaud dans sa combinaison et avait hâte de commencer la plongée. Au moins, une fois dans l'eau, elles n'auraient pas à se montrer hostiles l'une envers l'autre.


love.disaster


code:
 

_________________
uc. :tom:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


MESSAGES : 20
ARRIVÉE : 05/02/2016


MessageSujet: Re: trouble. (calanthea)   Lun 15 Fév - 2:20




i know you were trouble.


le changement on aime pas ça, ça nous fait peur. Mais on ne peut pas empêcher les chose de changer. Et parfois, parfois le changement a du bon, parfois le changement est la clef, le changement est tout...


Alors qu'elle terminait de zipper sa combinaison, Cal n'avait pas pu empêcher son regard se perdre sur le corps de la jeune femme. La brune n'était pas capable de dire si elle préférait les hommes aux femmes ou inversement, elle avait tendance à prendre les choses comme elles venaient, ainsi elle ne se mettait jamais de barrières et il lui était donc déjà arrivé de se retrouver attirée par un homme ou une jolie femme, mais jamais aussi attiré que ce qu'elle pouvait être avec la blonde. Dès la rentrée, Cal l'avait remarquée, sa peau blanche, ses cheveux blonds qui semblaient dorer dans les jours de soleil et ses yeux qui lui rappelaient l'océan qu'elle aimait tant, oui Anthéa avait tout de suite tapé dans l’œil de la brune. Physiquement parlant, Cal ne pouvait pas nier l'effet que la jeune femme avait sur elle et pourtant c'était au niveau psychologique que la native s'était mise une barrière, au fond d'elle, elle sentait que cette attirance exacerbé comparé à ce qu'elle pouvait ressentir auparavant n'était qu'un piège qu'on lui tendait, elle attendait juste le moment où cette jolie sirène allait lui montrer son véritable visage, retirer ce masque qui l'attirait tant pour laisser place à quelque chose de plus malsain de plus mauvais. Ainsi c'était pour cela que Cal était aussi désagréable, parce qu'être aussi attiré par quelqu'un n'était pas humain ou quelque chose de logique et c'était bien trop spécial pour elle, au point que cela avait même tendance à l'effrayer.
Quittant enfin la contemplation dans laquelle elle était, elle retira ses lunettes qu'elle déposa quelque part dans la cabine pour laisser le pilote automatique les emmener au loin afin de commencer leur observation. Tirant de son sac une appareil photo aquatique ainsi que des ardoises qui leur permettrait de prendre des notes sous l'eau, Cal déposa le tout à ses pieds alors qu'elle commençait déjà à régler les bouteilles d'oxygène. Ce fut d'ailleurs à ce moment que Théa se décida à lui adresser la parole et elle n'avait pas forcément choisie le bon timing. « Ecoute moi bien Lady Di, appelle moi encore une fois par mon prénom et je t'assomme à coups de bouteille à moins que je ne décide de transpercer avec un harpon, c'est clair ?! » Appeler Cal par son véritable patronyme n'était clairement pas une bonne idée et cela n'allait en rien arranger la situation déjà plus que tendue, pourtant quelque part, la brune admirait le cran qu'avait eu l'australienne, le courage et la stupidité aussi dont elle avait fait preuve. Parce que tout le monde connaissait Cal et tout le monde était au courant de son aversion inexpliquée par son prénom, alors forcément Théa avait été mise au courant et forcément elle avait fait exprès de la chercher, alors Cal était presque admirative et aurait même eu tendance à apprécier qu'on lui réplique enfin, mais sur le moment elle le prenait mal, très mal. « Et je n'ai aucun problème avec les australiennes, d'ailleurs ton ego est assez conséquent pour ne pas penser que cela vient tout simplement de toi, parce que c'est le cas. Tu peux jouer au jeu de la petite fille parfaite autant de temps que tu le veux et tant mieux pour toi si ça a marcher avec tout le monde, mais je sais comment les filles comme toi fonctionne et en aucun cas je vais me laisser avoir. » Parce que ses parents lui avaient parlés de cette jolie fille qui venait d'arriver en ville qui avait semblé sympathique, elle avait même aider sa grand-mère à attraper un truc à l'épicerie du coin, parce que Théo passait son temps à lui parler d'elle, à comment elle pouvait être sympa si elle laissait sa haine injustifiée de côté, mais malgré tout cela Cal attendait le moment, le moment où tout cela viendrait lui sauter à la gueule si jamais elle s'attachait trop à quelqu'un, après tout Wes et Théo étaient ses deux seules exceptions, mais il était hors de question qu'elle accepte de s'attacher de nouveau à quelqu'un, hors de question qu'elle ressente à nouveau cette douleur qui encore aujourd'hui était trop présente dans sa poitrine, elle ne pouvait plus se permettre de perdre une personne qu'elle aimait, parce qu'elle ne s'en relèverait pas.
Passant devant la jolie blonde, elle coupa le moteur et lâcha l'encre avant d'enfiler ses bouteilles et son masque. « Tu prends les notes, je photographie, tu ne t'éloigne pas parce que si jamais tu te perds, je n'irais pas te chercher, limite ça va m'arranger, dès que je te fais signe de remonter tu le fais, tu commence pas à faire l'enfant parce que là je te promets que je te tue. » Ça avait été froid et complètement désintéressé. Pour autant quand la jeune femme vint s'installer à ses côtés parée à se laisser tomber dans l'eau, une petite voix dans sa tête lui fit remarquer que la combinaison lui allait remarquablement bien et c'était toujours pour faire taire cette petite voix qu'elle tomba à la renverse prête à explorer les fonds marins et apprécier le silence et le calme de ces derniers.


love.disaster

_________________
bang bang you shot me down
loving
her is like driving a new maserati down a dead-end street, faster than the wind, passionate as sin, ending so suddenly. loving
her is
like trying to change your mind once you're, already flying through the free fall, like the colors in autumn, so bright just before they lose it all. but loving her is
red

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: trouble. (calanthea)   

Revenir en haut Aller en bas
 
trouble. (calanthea)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouble Witches Ep1 Daughters of Amalgam (Type-X)
» Froissart -14.I.1454 - C- Trouble à l'Ordre Public (CA)
» [Résolu] Trouble bipolaire chez FFG
» cherche deep duck trouble starring donald duck sur MS
» Donkey Kong Country 3 : Dixie Kong's Double Trouble !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WEEKDAYS OF ASTRONAUTS :: take a modern break :: rp abandonnés-
Sauter vers: